Crédit photo : Geek junior

Après les années 2010 qui ont vu les millenials se ruer sur Instagram avec des stories esthétisantes, la génération Z lui préfère TikTok, son réalisme forcené et son humour potache. Car ici, l’objectif premier, c’est la rigolade. Et peu importe le décor et le sujet, du moment qu’on se bidonne.